Haut Katanga:Kinshasa interdit,l’élection du vice président de l’Assemblée provinciale

Radio Okapi

Annoncée pour mardi 28 juin, l’élection du vice-président de l’Assemblée provinciale du Haut-Katanga n’a finalement pas eu lieu, sur interdiction du vice-Premier ministre de l’Intérieur, Daniel Aselo.

Dans un message officiel envoyé au bureau de cette Assemblée, ce membre du gouvernement dit avoir levé cette option pour préserver d’éventuelles tensions liées à ce scrutin.

Le ministre de l’Intérieur a également invité les membres de ce bureau à Kinshasa pour une consultation.

De nombreux élus provinciaux du Haut-Katanga désapprouvent cette décision.

Parmi eux, figure l’élu de Sakania, Belito Passy Moleka.

Ce dernier assure qu’il n’y a aucune tension relative à l’élection du vice-président de leur assemblée provinciale :

« Il y a de désordre ici. Il n’y aucun militant, il n’y a personne. C’est très calme. Les policiers sont là, ils n’ont rien à faire parce qu’il n’y a pas des gens, il n’y a que des députés. Aux autorités qui ont pris cette a décision de constater qu’il n’y a pas de désordre. Nous devons élire notre candidat qui a gagné aux primaires ».

Trois députés provinciaux se disputent le poste vacant de vice-président du bureau de l’Assemblée provinciale.

Il s’agit de : Roger Assamba (FCC), Juvénal Kitugnwa (Union sacrée) et Thierry Maghoma (indépendant)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :