Lubumbashi:Incendie au marchĂ© de Kamalondo

Mauvaise nouvelle pour la population de la commune Kamalondo,et surtout,pour les vendeurs et vendeuses du marché central. La nuit du mercredi 29 au jeudi 30 juin 2022,les dépôts de ce lieu de négoce et les tables de vente,ont pris feu.

D’après les tĂ©moins de l’Ă©vĂ©nement,l’intervention d’Ă©teindre les flammes Ă©tant insuffisante,le marchĂ© de Kamalondo se serait rĂ©duit en cendre.

Jusque-lĂ ,les causes de l’incendie demeure un mystère.

Jean Chrys Abedi

Lubumbashi:Jeannine Mabunda Ă  l’Ă©cole Malaika de Noella Coursaris

L’ecole gratuite Malaika,situĂ©e au quartier Kalebuka dans la commune annexe Ă  Lubumbashi.

A eu le privilège d’accueillir,le mardi 28 juin 2022,Madame Jeannine Mabunda,ancienne prĂ©sidente de l’assemblĂ©e nationale de la RDC, venue pour admirer,cette Ă©cole hors norme appartenant Ă  la promotrice et philanthrope,Noella Coursaris.

Lors de sa visite,Jeannine Mabunda a admirĂ©e,les salles de classe et divers locaux de Malaika Scholl,avant d’Ă©changer avec quelques Ă©colières sur ce qu’elles feront après leurs Ă©tudes.

Ravie et Émue d’avoir rencontrer Madame Noella Coursaris,Jeannine Mabunda a pris une photo souvenir avec la promotrice de l’Ă©cole Malaika et ses Ă©lèves,avant de partir.

Construite en 2007,sous fonds propres Ă  travers sa fondation,l’Ă©cole gratuite Malaika vise Ă  promouvoir,l’Ă©ducation des jeunes filles,qui sont souvent dĂ©favorisĂ©es dans le milieu reculĂ© de la ville de Lubumbashi.

Josué Yabili

Bagarre des dĂ©putĂ©s Ă  l’AssemblĂ©e provinciale de Tshopo

Congo Durable

Le 29 juin 2022, alors qu’une remise et reprise devait avoir lieu entre bureau d’âge et bureau sortant de l’assemblĂ©e de la province de Tshopo, des Ă©lus ont, une nouvelle fois, cassĂ© des meubles Ă  Kisangani. 

Cette fois, la violence se confirme. Beaucoup se demandent alors ce qui se passe entre députés. Congo Durable a contacté des sources sur place à Kisangani pour en savoir plus sur les différends.

D’après le site Congo Durable,les deux bureaux ont convoqué deux plénières différentes, avec la même composition des élus. À l’ordre du jour figurait la clôture de la session parlementaire de mars, prévue le 30 juin, selon la loi. Comme cette date est fériée, le jour de l’indépendance de la RDC, la cérémonie a donc été avancée.

Le bureau d’âge, contre le bureau de l’AssemblĂ©e de Kisangani dĂ©chu 

Le bureau d’âge a donc siĂ©gĂ©. Et, au mĂŞme moment, l’ancien bureau visĂ© par une procĂ©dure de destitution entre lui aussi. Son prĂ©sident Gilbert Bokungu et son adjoint entrent. C’est alors que des esprits s’échauffent. Les entrants sont bousculĂ©s. 

Une sĂ©quence de vidĂ©os publiĂ©es Ă  ce deuxième round de violences, montre des personnes jeter Ă  terre des sièges des membres du bureau. DĂ©sormais, deux camps sont rangĂ©s : l’un pour le bureau d’âge qui prĂ©pare l’élection d’un nouveau. Et, l’autre rival, en appui du bureau en cours de destitution.

Le directeur administratif de l’assemblĂ©e de Tshopo et son rĂ´le 

La veille le bureau sortant a convoquĂ©, Ă  la surprise de plusieurs, la plĂ©nière de ce mercredi. Le 25 juin, le directeur administratif de l’assemblĂ©e provinciale de Tshopo a convoquĂ© une plĂ©nière. Celle-ci a examinĂ© la lettre de retrait de confiance signĂ©e par 15 dĂ©putĂ©s. Le directeur administratif Joseph Komboni a ainsi procĂ©dĂ© Ă  l’installation du bureau d’âge. 

C’est-à-dire, un bureau présidé par le doyen des députés, le plus âgé, et le moins âgé des tous. Jean-Pierre Litema a donc été installé président de cette équipe transitoire, conformément à la loi. Il est assisté de Jacques Mandiongwe et de Léonie Mwamini.

Le directeur administratif n’a pas attendu le retour  du prĂ©sident, de Kinshasa, visĂ© par une procĂ©dure de remplacement. Il estime, pour sa part, que le directeur administratif ne peut pas engager une telle procĂ©dure Ă©tant donnĂ© qu’il est, selon lui, suspendu depuis plus d’un mois maintenant.

Bien plus, il aurait selon lui, falsifiĂ© le sceau du bureau de l’AssemblĂ©e provinciale pour sceller ce qu’il qualifie de chiffon. Et d’ajouter qu’un des signataires du document examinĂ© n’a pas qualitĂ© de DĂ©putĂ©. Puisque son dossier est sous examen en justice. Il s’agit bien de celui qui a Ă©tĂ© dĂ©signĂ© comme doyen d’âge.

Or, d’après une source indépendante à Kisangani, la personne désignée comme la plus âgée des députés ne le serait pas en réalité. Ce serait une autre qui, elle, n’a pas été désignée. Tout comme d’ailleurs, selon la même source, c’est le cas de celui censé être le plus jeune des députés désignés.

Ce qui est reproché à Gilbert Bokungu

D’après Jedidiah Mabela, militant de la Lucha et blogueur, le groupe de dĂ©putĂ©s dressĂ© contre Gilbert Bokungu lui reproche l’amateurisme dans sa gestion. Surtout la gestion de contentieux Ă©lectoral.  

Le cas le plus récent concerne l’élection du gouverneur de Tshopo. Les candidats étant arrivés ex aequo au premier tour, un second a été organisé.

VidĂ©o de la bagarre dans la salle des plĂ©nières de l’assemblĂ©e provinciale de la Tshopo

Les dĂ©putĂ©s mĂ©contents accusent Bokungu d’avoir privĂ© le dĂ©putĂ© Litema  de son droit de  vote en faveur de son supplĂ©ant favorable au candidat dĂ©signĂ© Ă©lu (KAPALATA pour ne pas le citer) après le vote Ă©galitaire au second tour entre les deux candidats restĂ©s en lice. 

« Il a malheureusement rĂ©cidivĂ©, après le vote problĂ©matique sur la destitution du gouverneur Wale. TantĂ´t Wale Ă©tait donnĂ© destituĂ©, tantĂ´t pas. Les dĂ©putĂ©s ont voulu le faire payer pour cela. Malheureusement, ils n’ont pas respectĂ© la procĂ©dure », explique Jedidia Mabela. 

Puisque d’abord, le directeur administratif de l’assemblĂ©e a Ă©tĂ© suspendu. Difficile de comprendre qu’il prĂ©side la plĂ©nière qui installe le bureau d’âge et dĂ©choit le prĂ©sident de l’AssemblĂ©e en voyage Ă  Kinshasa. En plus, celui-ci accuse le directeur administratif de falsifier le sceau qu’il a utilisĂ© pour convoquer la plĂ©nière. 

« Pour ces raisons, Gilbert Bokungu se considère le président légalement établi de l’assemblée provinciale », explique la même source. D’où le bras de fer qui a produit la violence de ce mercredi, la deuxième dans l’espace d’une semaine.

Mpolo et Okito dĂ©corĂ©s Ă  titre posthume par le prĂ©sident Tshisekedi

Les descendants de Maurice Mpolo et Joseph Okito,compagnons de Patrice Emery Lumumba assassinés avec lui,le 17 janvier 1961.Ont reçu des mains du président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Le titre de grade de grands officiers dans l’ordre des hĂ©ros nationaux Kabila-Lumumba.

RDC:Le cercueil de Lumumba vient d’arriver au palais prĂ©sidentiel de Kinshasa

L’inhumation de Patrice Emery Lumumba est prĂ©vu,ce jeudi 30 juin 2022 Ă  Kinshasa.

Bien avant celà,le palais de la nation(présidence de la République) à Kinshasa accueille,la relique de Patrice Emery Lumumba,ce mercredi 29 juin pour les derniers hommages.

Le prĂ©sident de la RĂ©publique DĂ©mocratique du Congo,FĂ©lix Antoine Tshisekedi Tshilombo et la première dame,Denise Nyakeru Tshisekedi se sont inclinĂ©s,devant le cercueil du père de l’indĂ©pendance en signe d’honneur.

Lubumbashi rĂ©ceptionne les bulletins scolaires pour les Ă©coles publiques et privĂ©es

Le ministère national de l’Ă©ducation primaire,secondaire et technique de la RĂ©publique DĂ©mocratique du Congo vient de transmettre Ă  la ville de Lubumbashi.

12 tonnes des bulletins scolaires des Ă©coliers de la maternelle,du primaire et du secondaire en vue d’assurer,une bonne proclamation en cette fin d’annĂ©e scolaire 2021-2022.

D’après l’envoyĂ© spĂ©cial de l’EPST,venu tout droit de Kinshasa.L’uniformitĂ© des bulletins scolaires sur toute l’Ă©tendue du territoire national mettra fin,au vagabondage scolaire dans plusieurs Ă©coles Ă©tatiques et non Ă©tatiques.

Haut Katanga:Kinshasa interdit,l’Ă©lection du vice prĂ©sident de l’AssemblĂ©e provinciale

Radio Okapi

AnnoncĂ©e pour mardi 28 juin, l’Ă©lection du vice-prĂ©sident de l’AssemblĂ©e provinciale du Haut-Katanga n’a finalement pas eu lieu, sur interdiction du vice-Premier ministre de l’IntĂ©rieur, Daniel Aselo.

Dans un message officiel envoyĂ© au bureau de cette AssemblĂ©e, ce membre du gouvernement dit avoir levĂ© cette option pour prĂ©server d’Ă©ventuelles tensions liĂ©es Ă  ce scrutin.

Le ministre de l’Intérieur a également invité les membres de ce bureau à Kinshasa pour une consultation.

De nombreux élus provinciaux du Haut-Katanga désapprouvent cette décision.

Parmi eux, figure l’élu de Sakania, Belito Passy Moleka.

Ce dernier assure qu’il n’y a aucune tension relative à l’élection du vice-président de leur assemblée provinciale :

« Il y a de désordre ici. Il n’y aucun militant, il n’y a personne. C’est très calme. Les policiers sont là, ils n’ont rien à faire parce qu’il n’y a pas des gens, il n’y a que des députés. Aux autorités qui ont pris cette a décision de constater qu’il n’y a pas de désordre. Nous devons élire notre candidat qui a gagné aux primaires ».

Trois députés provinciaux se disputent le poste vacant de vice-président du bureau de l’Assemblée provinciale.

Il s’agit de : Roger Assamba (FCC), Juvénal Kitugnwa (Union sacrée) et Thierry Maghoma (indépendant)

Vital Kamerhe sera t-il le prochain premier ministre ?

Après avoir eu un Ă©change,ce mardi 28 juin 2022 dans la soirĂ©e avec le prĂ©sident de la RĂ©publique,FĂ©lix Antoine Tshisekedi Tshilombo Ă  la citĂ© de l’Union Africaine de Kinshasa.

Vital Kamerhe,ancien directeur de cabinet du chef de l’Ă©tat Tshisekedi a dĂ©clarĂ© ĂŞtre prĂŞt,Ă  servir le peuple congolais comme citoyen.CelĂ  ressort de la question,qu’un journaliste lui a posĂ©,si il sera le prochain premier ministre.

Concernant sa relation avec le président de la République,malgré ses déboires judiciaires de 2020.Vital Kamerhe a réitéré sa loyauté à Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo comme allié politique à travers la coalition (Udps et UNC).

Josué Yabili

Foot fĂ©minin:Mazembe champion du Congo 2022

Foot RDC

Le TP Mazembe version féminine s’est offert avec brio le titre de Champion du Congo 2022, grâce à son mémorable succès (3-1) ce mardi 28 juin sur le CSF Bikira en finale de la Coupe du Congo féminine, au Stade des Martyrs.

Les Corbeaux dames terminent en beauté une compétition qu’ils ont bien démarrée. Inarrêtables et puissantes, les protégées de la coache Maguy Safi n’ont épargné personne sur leur passage. Et la victoire de ce jour contre le club Kinois de Bikira, est un couronnement pour l’ensemble de leurs efforts.

La voie du sacre est ouverte à à la 18ème minute quand Nathalie Kaba ouvre le score pour les Corbeaux. Bikira n’arrive pas à réagir et se fait piéger 16 minutes plus tard par l’insaisissable Merveilles Kanjinga qui y allait pour son 25ème but dans la compétition. Le TP Mazembe mène par 2-0 à la pause.

C’est avec beaucoup de confiance et de détermination que les Lushoises rentrent des vestiaires. Et dès le début de la seconde partie, Esther Bushiri corse l’addition, le break est fait par le TP Mazembe. Les filles de Bikira mettent la pression dans les dernières minutes mais sans trouver la faille dans la défense englebertoises.

3-1 score final, le TP Mazembe dames remporte la Coupe du Congo féminine deux ans après sa création. Un triomphe historique pour ce jeune club du sud de la République Démocratique du Congo

Le prĂ©sident Tshisekedi et Vital Kamerhe,les retrouvailles

Vital Kamerhe,prĂ©sident national de l’Union pour la Nation Congolaise(UNC) a rendu visite Ă  FĂ©lix-Antoine Tshisekedi Tshilombo,prĂ©sident de la RĂ©publique DĂ©mocratique du Congo,ce mardi 28 juin 2023 Ă  la citĂ© de l’Union Africaine.

Avec sourire aux lèvres,les deux alliés politiques se retrouvent 2 ans après que,Vital Kamerhe soit arrêté par la justice congolaise,suite à des probables détournement des deniers publics,alloués au programme des 1000 jours du président Tshisekedi.

Josué Yabili

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer